Il y a deux angles d’approche pour ce mini autoportrait, le sensible et le factuel.

Pour le premier, je ne peux malheureusement pas me livrer ici. Je pourrais brosser votre confiance dans le sens du poil et écrire dans ces lignes que « déjà tout petit, je voulais être biographe ». Cela ne voudrait rien dire et serait, de toute façon, faux. Je voulais devenir spationaute.

Si vous deviez comprendre comment et pourquoi j’en suis arrivé à écrire la vie de mes contemporains et si vous deviez cerner les forces en jeu dans la rencontre que serait la nôtre, il vous faudrait écrire ma biographie. Il nous faudrait intervertir les rôles.

L’aspect factuel est plus simple à exposer mais n’en dit pas beaucoup plus.
C’est si peu un diplôme. Ce que vous lisez depuis le début de votre visite
sur ce site en dit beaucoup plus long. Voici tout de même :

  • licence Cinéma (université Paris 8 – auditeur libre) ;
  • licence Sciences humaines, mention information et communication (université d’Avignon) ;
  • diplôme universitaire Français langue étrangère (université Stendhal-Grenoble 3) ;
  • formé à l’écriture biographique (Sunshine superwriter, Valence) ;
  • formé à la correction (Centre d’écriture et de communication, Paris) ;
  • certificat Voltaire ;
  • lecteur (Initiative films, Paris) ;
  • cinéaste (fiction, documentaire, expérimental) – documentaire Ailleurs… Ici primé « pour l’expression et le regard porté » ;
  • auteur de livres jeunesse – Maim, La Promesse, parus chez Épilobe éditions ;
  • membre de l’association Biographicus ;
  • membre du SNPCE.

*

photographies de ce site – crédit Dan F. Robert – ne pas utiliser sans autorisation

%d blogueurs aiment cette page :